Chroniques d'Ojamax: Sentinel à l’attaque

Episode 6: Sentinel à l'attaque

Copper contre Loki, Melvin contre Bruce, la tension était palpable.

« Ils ont reçu tous les deux  cinq Pillz mais Melvin n’est pas de taille. De plus, je ne sais pas comment cela est arrivé mais Bruce affichait trois de dégâts et maintenant il en possède deux de plus, ça sent le roussi» remarqua Greow. Le militaire de la Junta mit le policier au tapis et se jeta sur Copper. Ce dernier  avait compris qu’il allait être le premier à recevoir le châtiment réserver aux perdants : la perte de points de vie. Il ferma les yeux, résigné, mais Melvin se releva et s’interposa entre Bruce et son ami Sentinel, ce qui lui permis de n’encaisser qu’une partie des dommages qu’il aurait du recevoir. « Merci Pour ton sacrifice » murmura Copper qui ne comptait plus que dix points de vie. « Incroyable » lança Tanaereva qui était émerveillé par la solidarité à laquelle il venait d’assister. « Mais...mais ce n’es pas possible » hurla Loki consterné. « Tu joues avec des esclaves qui te briseraient la mâchoire s’ils le pouvaient , moi je lutte pour la liberté de mes amis et ils me le rendent… » lui rétorqua Copper qui fut interrompu par une lumière qui venait de la carte sur laquelle était représenté Melvin. Une inscription y était apparue, le pouvoir qui sommeillait en lui était de protéger ses amis, il pouvait bloquer une partie des dégâts reçus.

Bruce en revanche ne possédait pas de pouvoir ce qui eut le don d’agacer Loki. « J’ai peut être morflé mais maintenant je te promets que ça va être ton tour » dit Copper. « Z Drone va t’en faire baver, il a été conçu par Robin, un de mes amis dont vous m’avez privé ». « Mais c’est pas possible » s’esclaffa Loki « Tu as choisi les pires cartes de l’Urban Rivals, il ne possède que cinq petits points de puissance, Wardog va en faire qu’une bouchée ». Le militaire de La Junta avait lui aussi acquit deux dégâts supplémentaires et Z Drone allait avoir du mal à prendre le dessus. « Copper ne lâche rien l’ami » encouragea Clara.

Le policier confia quatre pillz au robot Sentinel, tandis que Loki trop sûr de lui ne donna que deux pillz à Wardog. « Z drone est peut être faible, mais il cogne comme une vrai brute, on va bien voir si tes esclaves vont te protéger… ». Wardog ne le protégea pas et Loki perdit sept points de vie. Le visage de l’éclaireur de la Streika changea et pour la première fois il n’était plus d’humeur à rire. Il songeait à la défaite, son courage le quittait peu à peu, par fierté il ne laissait rien transparaître.

Les compagnons de Copper savaient que la partie n'était pas encore gagnée et Loki ne tarda pas à reprendre les hostilités: « Je vais t’envoyer une nageuse bien de chez nous qui a pourtant fini par rejoindre la Junta, l'alcool fait vraiment des ravages je vous le dis… Gertrud en avant » . “Je vais t’envoyer une amie à moi” rétorqua Copper “elle possède un point de puissance de plus que cette pauvre Gertrud,  si tu savais le nombre de fois qu’on l’a ramassée dans le caniveau tu ne l’aurais sûrement pas prise dans ton équipe. Allez Miranda occupe toi d’elle ».

Le chef des Sentinel avait anticipé le fait qu’elle puisse avoir deux de dégâts de plus comme ses précédents adversaires. Il ne voulait prendre aucun risque et misa tous les pillz qui lui restait sur Miranda, Loki fit de même mais eut l’idée d’en garder un « en cas où ». Cette fois ci, tout comme Gertrud, Miranda avait également augmenté son potentiel de dégâts mais le policier ne put malheureusement pas en profiter. Gertrud terrassa la pauvre Miranda et ne laissa que deux points de vie au membre de L’UDD. Copper se retrouvait sans pillz et il ne lui restait que John qui était l’allié le moins fort de son équipe avec seulement cinq de puissance pour quatre de dégâts. « La victoire ne peux plus m’échapper maintenant. Tout dans les bras, rien dans la tête, tel est la devise de Clint City. Tu vas connaître une cuisante défaite Copper: l’élite de la police laisse moi rire, No Nam va t'écraser comme un moucheron. Regarde le bien, il va t’arracher les yeux et te réduire en esclavage ».

L’UDD ne pouvait rien faire pour aider leur ami, il était condamné. « Alors Copper qu’attends-tu, abat ta dernière carte que l’on en finisse ». « John mon ami, je vais te rejoindre mais n’est crainte, la cavalerie arrive, montre leur qu’un membre des forces de l’ordre combat jusqu’à la mort» . Le Sentinel  se matérialisa tandis que Loki envoyait No Nam. La défaite était imminente, John se tenait fixement et tout à coup son corps se mit à fumer. Il se concentra et puisa dans la force de ses amis qui avait combattu auparavant. Sa puissance monta de quatre points et  Loki faillit s’étrangler « Ton tour de passe passe ne suffira pas cela ne te fait que neuf d'attaque alors que No Nam possède quatorze points d’attaque… » Copper releva la tête et lui répondit : « Tu n’es qu’un minable Loki ! tu prodigue des conseils que tu es à peine capable de suivre. Quand nous étions dans ton inconscient tu nous as parlé de pouvoir et de bonus, Melvin possède le pouvoir de me protéger, John de puiser dans la force de ses amis. Tes combattants ont le bonus de faire des dommages supplémentaires et mes amis? Tu n’as même remarqué quel était leur bonus, tu es bien trop occupé à fanfaronner ! Mais chez nous, les Sentinel, l’union fait la force et lorsque l’on combat ensemble nous sommes plus forts, alors maintenant subis le châtiment qui est réservé aux perdants… »


Copper semble bien sûr de lui, a-t-il trouver un moyen de gagner ce combat ? John est-il capable de vaincre No Nam ? Quelle est cette force cachée dont recèle tous les Sentinels ?

Vous le serez en lisant le dénouement de ce combat lundi prochain sur JeuxOnline.

Tout droit réservé à Ojamax

Précédent
Chroniques d'Ojamax: De déboires à débauche

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Urban Rivals ?

155 aiment, 11 pas.
Note moyenne : (171 évaluations | 9 critiques)
8,8 / 10 - Excellent

369 joliens y jouent, 519 y ont joué.