Chroniques d'Ojamax: L'horrible révélation

Episode 4: L’horrible Révélation


Greow avait raison d’être aussi méfiant, que voulait cet homme qui se tenait devant eux?

“Je m’appelle Loki, nous vous attendions” lança l’étranger “je suis un éclaireur de la Streika, ma mission est de vous accueillir sur nos terres, mon maître est impatient de prendre possession de vous”.

Greow N1
Les comparses ne s’attendaient pas à rencontrer la Streika aussi tôt et restaient sidérer à l’annonce du militaire.”Que veux-tu dire par prendre possession?” demanda Copper d’un air ahuri. Loki s'esclaffa en voyant l’ignorance de ses interlocuteurs, il riait à pleine bouche ce qui mit ces derniers en rage. Greow s’avança vers lui et l’attrapa par le col de sa veste et lui fit prendre un peu de hauteur. Malgré l’air menaçant du lion, le soldat était toujours aussi hilare. Greow, n’en pouvant plus de le voir se tordre de rire, lui donna un grand coup de patte sur le visage. L’homme se tut, son visage changea et il cria “lâche moi, je vais t’expliquer, sale brute”. Greow le posa, Loki se remit sur ses deux jambes et expliqua : “Toi le dernier des Jungo, sache que la violence ne vous sert plus à rien, ah mais j’oubliais : Pussycat, Ulu Watu, Sentinel, Gheist et toute la vermine de Clint City, vous n’êtes bon qu’à ça. Mon maître est bien plus malin que vous tous réunis, et va bientôt prendre le contrôle de la plus grande ville de cette planète: Clint City. Il ne lui reste plus que quelques détails à régler et ces détails ce sont... Hum… Vous!”.

L’UDD restait bouche bée et ne comprenait pas un traître mot des déclarations de Loki. Une chose était sûre maintenant: ils étaient au bon endroit. Copper, reprenant peu à peu ses esprits, dit “NOUS???!!!!”


“Oui, Vous, les derniers survivants des clans de Clint City et vos amis qui ont quitté la ville, comme votre ami Tanaereva, nous vous traquerons, jours et nuits, sans relâche. Une fois que l’on aura pris le contrôle de l’âme de chacun d’entre vous, plus personne ne pourra nous arrêter: nous contrôlerons le monde. Nous ne ferons pas l’erreur de laisser un seul d’entre vous en vie, cela nous serait préjudiciable, mais rassurez-vous nous n’allons pas vous tuer nous allons vous asservir. Ne vous inquiétez pas, je vais tout vous expliquer, mais avant ça j’ai une question à vous poser: pensez vous que le Polit soit assez fou pour organiser une guerre qui détruirait la ville?”. Il se remit à rire, tandis que L’UDD commençait à comprendre ce qui s’était passé: ils s’étaient tous fait avoir.


“Si vous voyez vos tronches” se moqua Loki, “Alors, bande de minables, vous vous sentez toujours aussi forts ? Le Jour où le Polit a annoncé que vous pourriez combattre pour la ville, nous avons bombardé Clint City avec une bombe électromagnétique qui vous transporta dans une dimension parallèle. Quand  vous pensiez vous entretuer, vous nous offriez des prisonniers à chaque coup de grâce que vous portiez. Puis nous avons lancé une deuxième bombe pour rétablir le monde réel. Malheureusement, nous avons reçu des données erronées : alors que nous pensions vous avoir fait tous prisonniers, il restait des survivants.» « Mais alors, où sont nos amis? » demanda Clara.  «Les âmes de vos compagnons ont été enfermées dans des cartes. Des cartes holographiques qui nous permettrons d’affronter les derniers survivants pour leur voler leurs âmes. Une équipe de récupération a collecté toutes les cartes contenant vos amis et ont été remise à notre maître”


“JE VAIS TE FAIRE LA PEAU”cria Clara qui ne put s'empêcher de lui briser le nez,”Dis-nous comment sauver nos amis sinon je te promets de te tuer mais non sans t'avoir infligé d'atroces souffrances!”
“Nous allons y venir petite, et ne m'interromps plus, comme je te le disais la violence ne sert plus à rien, l’homme a assez fait de victimes, nous allons assurer la paix sur la Terre et cela grâce à vos âmes et à la bienveillance de notre maître. Tu veux sauver tes amis, petite ? Et bien il n’y a qu’une seule solution: nous affronter dans un combat de cartes et si vous arrivez à réunir l’ensemble des combattants de Clint City alors seulement vous pourrez les libérer. Mais ne rêvez pas, vous n'êtes pas de taille... Ah oui, j’ai omis un petit détail si vous perdez, nous nous emparerons de votre âme...””Et si nous gagnons? “ Questionna Vryer. “Si je perds? Mon âme sera banni et vous récupéreriez vos amis mais c’est inenvisageable, je vais m’emparer de vous”


“Tu oublies un détail gros malin” s’exclama Copper “Tu veux qu’on t’affronte dans un jeu de cartes dont nous ignorons les règles, sans cartes!!!”. “Tout est prévu...”marmonna Loki qui, en faisant une sorte de danse tribale, fit apparaître une lumière intense.


Quelle est donc cette lumière? Nos amis vont-ils arrivés à sauver leurs compagnons? Que leur réserve encore Loki comme surprise?

Vous le saurez en ne ratant pas l’épisode de la semaine prochaine exclusivement sur JeuxOnline.


Tout droit réservé à Ojamax

Précédent
Chroniques d'Ojamax: Le premier combat

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Urban Rivals ?

155 aiment, 11 pas.
Note moyenne : (171 évaluations | 9 critiques)
5,8 / 10 - Assez bien

369 joliens y jouent, 519 y ont joué.