Chronique de Matthieur : Lady

Lady, sortie le 02/11/2012

5* Uppers

6/8

-4 dégâts adverse, minimum 1

-10 attaque averse, minimum 3

Dernièrement arrivée, Lady fait déjà beaucoup parler d'elle !

Nombre de joueurs la voient comme nouvelle carte 5* indispensable des Uppers et jouable dans tout les modes ! Il est vrai que son pouvoir et ses forts dégâts lui offrent un aspect défensif comme offensif malgré une puissance relativement faible pour ses étoiles mais plus ou moins rattrapée par le bonus du clan.

Pourquoi une telle polyvalence malgré des modes de jeu très différent ?

Les 8 dégâts de Lady font d'elle une carte dangereuse qui peut s'avérer très utile en Survivor et Deathmatch.

Son pouvoir, très défensif pour le coup, permettra de contrer des cartes avec de forts dommages.

L'alliance de ce pouvoir et de ses dommages font d'elle une carte aussi imprévisible ! Grâce à son bonus elle peut être jouée en Old et mettre l'adversaire dans une situation compliquée, en effet, si Lady est jouée au premier round d'un tour, comment l'adversaire va réagir face à une carte qui fait 8 dégâts et avec un tel pouvoir rendant un contre dérisoire ?

Face à un Stop Pouvoir ?

Inévitablement, Lady va alors perde son aspect défensif, mais les dégâts sont toujours là et le bonus permettra à cette carte de forcer l'adversaire à user ses pillz pour ne pas recevoir 8 dégâts, ce qui vous donnera un avantage sur la suite du combat.

Face à un Stop Bonus ?

Avec ses 6 de puissance, Lady aura du mal à passer sans son bonus. Il sera alors nécessaire de compter sur son pouvoir pour que cette carte puisse encore jouer un rôle dans le combat.

Cette carte serait-elle plus prévisible qu'il n'y parait ?

Oui ! Face à un Stop Pouvoir, cette carte n'aura plus qu'un aspect offensif, face à un Stop Bonus, restera l'aspect défensif, ce qui rend cette carte assez prévisible.
Finalement, cette carte ne pourra exploiter pleinement son potentiel que si elle a son pouvoir et son bonus d'activés.

Par rapport aux autres ?

Hefty : Plus de puissance, moins de dommages et Stop Bonus. Hefty sera sans doute privilégié car moins dépendant de son pouvoir et de son bonus.

Herman : Sans doute encore plus dépendant de son pouvoir que Lady, ils arriveront cependant à cohabiter en Extended pour jouer Survivor et Deathmatch.

Dorian : Ses 8 de puissance feront qu'il sera toujours meilleur aux yeux de certains, alors que d'autres garderont Lady pour son pouvoir.

Jeeves : Les mêmes statistiques que Lady, mais pas de pouvoir...la comparaison et vite faite, Jeeves prend la porte.

Gleen : Comme Hefty, mais un pouvoir réducteur de vie. Gleen sera sans doute aussi privilégiée, sa puissance lui permettant de gagner un round plus facilement.

Au bout des comptes, à part face à Jeeves, cette carte ne va pas forcément s'imposer ! D'autres cartes lui seront préférées pour des pouvoir moins contraignants ou des statistiques plus avantageuses.

Les joueurs qui joueront Lady seront ceux qui espèrent profiter de son pouvoir.

Lady trouvera cependant sa place en Deathmatch et Survivor, en compagnie d'autres 5*.

Résumé :

Points forts :

  • Très polyvalente avec pouvoir et bonus activés.

Points faibles :

  • Faible puissance pour une 5*
  • Trop dépendante de son pouvoir et/ou de son bonus pour rester polyvalente

Utilité :

  • Majoritairement jouée en Survivor et Deathmatch, les Stop Pouvoir et Stop Bonus étant trop présent en ELO.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Urban Rivals ?

155 aiment, 11 pas.
Note moyenne : (171 évaluations | 9 critiques)
5,8 / 10 - Assez bien

369 joliens y jouent, 519 y ont joué.