Commentaires du staff:

Orion : Une carte sympa à jouer rien que pour le différentiel très important qu'elle peut créer. Il est parfois difficile de la placer (6 puissance c'est peu) et maintenant l'adversaire est préparé à ce type d'attaque. Mais du coup ça peut être un carte bluffante...

Mon avis est qu'un jour, Kenny passera Collector!
 

Commentaires des Joliens:

Treca : Pour moi, kenny est LA carte emblématique d'Urban Rivals. Ce n'est pas la meilleure, ni la plus jolie (quoique), mais c'est celle qui m'a attirée vers Urban et qui m'a poussé à commencer à jouer (une pub je sais plus où avec le célèbre "combats, évolue"). Graphiquement parlant, elle fait évidemment référence à Harry Potter.
Et cette carte représente bien le slogan "combats, évolue". Que ce soit en terme de caractéristiques, de pouvoir et de design, Kenny évolue beaucoup en 4 étoiles et devient une carte très forte.
Alors certes, le 6 en puissance pour 4 étoiles est relativement moyen, les 3 dégâts, sont faibles pour ce prix là, mais le pouvoir est juste exceptionnel. Si elle passe, on met 3 dégâts et on gagne 6 PV....
Forcement que certains sont toujours tentés de la plizer fort et pourquoi pas de mettre une petite fury pour un différentiel de 13 pts vie par rapport à l'adversaire.
Alors évidemment, Kenny est nul contre des Stop Pouvoir (bien qu'il ne faille pas oublier son bonus qui stoppe les bonus) et moins fort aussi contre des Pussycats par exemple (-2 dégâts, min1), mais toute de même, un tel pouvoir en fait une carte de bluffe exceptionnelle, et votre adversaire pilzera toujours contre un Kenny histoire de ne pas vous offrir 6 PV.

Bref, c'est une carte que j'adore. ;)
 
Powalski : Kenny est une bonne carte si on sais la jouer.

6 de puissance, c'est trop peu, il ne faut pas la jouer au premier round et lui metre 8 pillz...

Il faut que l'adversaire ne s'y attende pas, qu'il joue une carte qui ne pourras pas facilement contrer Kenny...

Ou alors il bluff ! Il va peut être mettre beaucoup de pillz... Mystère.
 
Mat aka Yolaine : @Treca, le différentiel est de 15 en fury :)

Sinon, excellente carte. Un tirage avec Kenny et votre adversaire ne pillzera pas tant qu'il n'est pas joué de peur de se prendre 15 de différence de point de vie ce qui suffit 3 fois sur 4 à boucler un combat en T1 ou Elo. Attention toutefois, elle est de fait à double tranchant et difficile à jouer.

Perso, je l'aime bien combinaison avec un clan avec bonus d'attaque pour forcer l'adversaire à pillzer.